Paris, 13 ème arrondissement, comment sont fixés les tarifs des micro-crèches ?

Vous habitez Paris (13) et vous souhaitez faire garder votre petit enfant. Si vous avez opté pour une structure à effectif limité d’enfants, ou micro crèche, il est important de savoir quels tarifs ces structures proposent. Pour les bénéficiaires de l’aide de la CAF (ou CMG), les prix seront remboursés jusqu’à un taux de 85 %. À savoir, qu’une micro crèche n’a pas de tarifs similaires aux crèches habituelles. Explications.

Le mode de fonctionnement des micro crèches à Paris (13).

Les micro crèches sont des établissements qui ne prennent en charge qu’un nombre très limité d’enfants en bas âge. En effet, les enfants de 0 à 3 ou 6 ans prennent place dans une micro crèche d’un effectif de 10 enfants dans un local unique. Pourquoi un nombre de places si bas ? Ces structures privilégient une garde plus personnalisée de chaque enfant. Ainsi, les petits auront un suivi très personnalisé et ne sont pas mis à l’écart. Ces modes de garde de la petite enfance sont dirigés par un gestionnaire privé ou public et sont pourvus de professionnels de la puériculture.

Les heures d’ouverture des micro-crèches peuvent varier d’un établissement à un autre. Néanmoins, les heures normales sont de 8 h à 18 h. Vous pouvez faire garder votre enfant à Paris occasionnellement ou régulièrement (1 à 5 jours et plus), selon vos besoins.

Pour les formalités, il est nécessaire de prendre contact avec la micro crèche de votre choix, en ligne ou par téléphone. Pour bien choisir sa micro-crèche à Paris, vous pouvez comparer les divers tarifs et offres en ligne. Sur internet, vous évitez de faire des déplacements considérables pour une simple comparaison de prix.

Ce qu’il faut savoir sur les processus

Les dossiers nécessaires à fournir peuvent varier selon chaque établissement, mais les éléments de base sont la justification de domicile à Paris, un acte de naissance de l’enfant, un bulletin de salaire du parent et un avis d’imposition si nécessaire. L’établissement se garde le droit d’exiger d’autres dossiers. Cela en fonction de la situation des parents (parent seul ou parents couple).

Quel est donc le tarif des micro crèches ? À la différence des tarifs en crèches habituelles, qui sont facilement calculés par la multiplication des revenus mensuels des parents par un taux d’effort adapté au nombre d’enfants, les tarifs en micro-crèches sont plus élevés. Pourquoi ? Car c’est le gestionnaire de l’établissement qui définit les tarifs. Donc, d’une structure à une autre, les prix sont différents.

L’aide financière de la CAF pour le mode de garde en micro crèche à Paris.

La CAF propose aux parents qui remplissent certaines conditions une aide appelée CMG. Le CMG ou Complément de libre choix du mode de garde est versé aux parents suite à un paiement effectué par ceux-ci pour les micro crèches (le tarif ne doit pas excéder 10 euros l’heure pour chaque enfant). C’est-à-dire que les parents doivent d’abord verser une contribution pour les dépenses et droit d’inscription pour être par la suite remboursé. Le remboursement allant de 85 %. Comment bénéficier de cette aide ? Le ou les parents doivent être actifs professionnellement, et doivent faire garder leurs enfants au moins 16 heures par mois dans la micro crèche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *