Hausse des cas de myopie : les écrans en cause

La myopie toucherait deux fois plus de petits Nord-Américains qu’il y a 20 ans. Les optométristes parlent même d’une épidémie de myopie. Les écrans seraient en partie responsables de cette forte augmentation, indique Dr Langis Michaud, optométriste.

Même si la génétique joue un rôle important dans l’apparition de la myopie, l’environnement dans lequel l’enfant évolue serait aussi déterminant. Les optométristes ont d’ailleurs remarqué une progression plus rapide des cas de problèmes visuels depuis l’arrivée du téléphone intelligent en 2007. De plus, la myopie apparaît maintenant de plus en plus tôt, soit vers 8 ou 9 ans au lieu de 10 ou 11 ans.

Cela s’expliquerait par le fait qu’une personne qui regarde un téléphone le tient à 20 cm de ses yeux plutôt qu’à 45 à 50 cm, soit la distance recommandée pour la lecture. Cette courte distance de lecture est associée à un risque de myopie 8 fois plus grand, particulièrement si les deux parents de l’enfant sont myopes. La lumière bleue émise par les écrans des tablettes et des ordinateurs est aussi néfaste pour la vue.

Selon de précédentes études, la lumière extérieure aurait un effet protecteur contre la myopie. De fait, les enfants qui vont à l’extérieur de 40 à 90 minutes par jour sont moins myopes en général que ceux qui restent à l’intérieur. En plus de réduire le temps passé sur les écrans, encourager les enfants à jouer dehors, hiver comme été, pourrait donc diminuer le risque de myopie. De plus, pour ceux qui sont déjà myopes, cela réduirait la progression de ce trouble de la vision.

La myopie est à prendre au sérieux, car elle augmente le risque de déchirure de la rétine, de glaucome et de cataractes. Une personne fortement myope a plus de 50 % de risque de terminer sa vie avec une vision réduite de plus de 60 %.

Source :http://naitreetgrandir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *