Entendre des milliers de mots de plus grâce aux livres

Si vous lisez un livre par jour à votre enfant jusqu’à ce qu’il ait 5 ans, vous lui aurez fait entendre 290 000 mots de plus que si vous ne lui en lisez que très rarement, rapporte une étude américaine.

Selon les données de cette étude, un enfant à qui on ne lit jamais ou presque entendrait quelque 4 600 mots entre sa naissance et l’âge de 5 ans. Et celui à qui on lit plutôt cinq livres par jour aurait été en contact avec 1 483 300 mots à cet âge. La fréquence de lecture durant la petite enfance pourrait donc expliquer les différences observées dans le développement du langage et l’apprentissage de la lecture entre les enfants d’âge scolaire.

En plus, les livres exposent les enfants à des mots souvent plus complexes et différents de ceux utilisés dans les conversations, ce qui contribue à leur faire entendre davantage de vocabulaire. Par exemple, un livre sur les manchots en Antarctique fait découvrir à l’enfant des mots et des concepts qui ne font généralement pas partie des discussions quotidiennes.

Les chercheurs rappellent donc l’importance de lire fréquemment à son enfant. Selon des statistiques américaines, le quart des enfants ne se feraient jamais lire de livres.

Pour estimer le nombre de mots auxquels un enfant est exposé grâce à la lecture, les chercheurs ont compté les mots retrouvés dans les 60 livres les plus lus aux enfants de 5 ans et moins. Puis, ils ont multiplié ce nombre de mots par différentes fréquences de lecture.

Source : Naître et Grandir 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *