Comment gérer les conflits de l’enfant selon Maria Montessori ?

Selon Montessori, nous jouons plusieurs rôles auprès des enfants, animateur, confident, médiateur et même clown. Mais il est important de rappeler que chaque enfant à sa personnalité, que cette personnalité peut se manifester d’une manière que nous n’approuvons pas, et qu’il faut pourtant apprendre à gérer.

Comment gérer ces tensions selon Montessori ? 

Alors, évidemment, ça peut arriver. Un enfant même éduqué selon le principe Montessori ou non, reste un enfant. Il peut avoir parfois un comportement immature (puisque son cerveau l’est encore, d’ailleurs, certaines fois, les adultes ne sont pas toujours matures). 

Une nouvelle fois, la différence va résider dans le comportement de l’éducateur.

L’éducateur est un véritable guide pour les enfants. Selon le courant des approche d’éducation positives en général dont fait partie Montessori, lorsqu’il y a un conflit au sein du groupe, c’est la discussion qui sera privilégiée à défaut de la punition. 

En effet, dans un environnement Montessori, l’adulte ne juge pas l’enfant pour ses actes. Il va l’inviter à réfléchir à son comportement et à la manière dont celui-ci affecte les autres, ainsi que les choses qui l’entourent. 

De cette façon, il transmet aux enfants une des valeurs fondamentales de Montessori : le respect des autres et de l’environnement.

Ces deux valeurs qui sont au cœur de notre projet pédagogique et nous y croyons tellement que nous aimerions tellement qu’elle soit partagée par toutes les familles qui nous confient leur enfants. 

Et vous, que pensez-vous de ces valeurs ? Avez-vous des idées pour nous aider à les articuler dans la vie de nos crèches en plus des initiatives qui sont déjà prises tous les jours ? Nous sommes à votre écoute…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *